Deprecated: Elementor\DB::is_built_with_elementor is verouderd sinds versie 3.2.0. Gebruik in plaats daarvan Plugin::$instance->documents->get( $post_id )->is_built_with_elementor(). in /home/sofie/domains/deovermolen.be/public_html/wp-includes/functions.php on line 5323
25 ans de De Overmolen d'après la vision d'Isolina - De Overmolen - Draft

25 ans de De Overmolen d’après la vision d’Isolina

Jeudi 26 octobre 2017. Il est 10h, et j’arrive au bureau de De Overmolen, pleine d’énergie et motivée pour cette journée. Toute l’équipe est prête à se donner corps et âme au grand événement qui se prépare : l’anniversaire des 25 ans de notre asbl. Nous nous rassemblons, pour la plupart, dans l’heure qui vient. On se met en mouvement, les hommes vont chercher le gros matériel et ont chargé la camionnette que Suleyman va conduire jusqu’au bâtiment Wiels, où tout se déroulera à partir de 16h.

Aux alentours de midi, nous sommes tous là-bas. Par groupe, nous recevons des tâches et nous nous mettons à l’œuvre aussitôt. Cela n’est pas évident : personne de l’équipe n’a été formé à organiser d’événements d’aussi grande envergure ! Nous attendons pas moins de 350 personnes… Tandis que Tine Miet bouge d’un étage à l’autre pour s’assurer que tout va bien et que personne ne lambine – il y en a cinq, des étages, bonjour les mollets bien musclés ! – Sofie régit de son mieux chaque préparation, avec sa douceur, sa bonne humeur et sa fermeté habituelle que nous apprécions tous. Lejo, malgré un stress palpable, prend son rôle à cœur et dirige les préparatifs avec brio.

Les garçons installent les tables, les chaises, le matériel informatique ou du concert de Globe Aroma asbl, et les filles, dont moi-même, arrangent la décoration : les nappes aux couleurs et symboles emblématiques du continent africain, les vases qu’égayent fleurs rouges en boutons et magnifiques tournesols, les affiches plastifiées – faites par mes soins de graphiste en herbe – sont collées un peu partout pour indiquer chaque activité proposée, et, sur la grande table de la réception, nous disposons les bacs en osier remplis de jetons, les prospectus pour les programme de la soirée et la liste des invités.

En parlant d’invités… Voici les premiers qui arrivent ! Olivier, ancien employé de sécurité et maintenant un collègue dans l’administration, a décidé lui-même d’occuper la place de portier et accueille, avec professionnalisme, chacun des invités.  Saïda, notre précieuse comptable, sa fille Hasna, Cheyenne, une courageuse volontaire, Hakima de Kompanie@Home et moi-même nous occupons des arrivants. En tâtonnant un peu au début, nous finissons par trouver notre rythme. Les unes cherchent les noms sur la liste, les autres donnent les jetons et expliquent à quoi ils vont leur servir, et d’autres encore pensent à proposer le flyer du programme. Personne ne quitte la réception sans un sourire, ce qui annonce une bonne continuation.

Je n’ai malheureusement pas pu être avec tout le monde ni partout à la fois, et ce que firent les autres de l’équipe ne me parvint qu’après la fête. J’ai su ainsi que Gertjan, notre stagiaire chargé du patrimoine, dynamique et engagé, se préoccupait également de la sécurité, allant d’un étage à l’autre pour s’assurer que les choses se déroulaient correctement, sans incident. Suleyman a trouvé un poste plutôt amusant : il convie les personnes à venir utiliser le Photobox et montre comment l’utiliser. J’ai appris que Tine Miet, soucieuse que rien ne vienne gâcher la soirée, sut quand même s’amuser avec les anciens comme les nouveaux collègues. Les ministres Sven Gatz et Pascal De Smet auraient fait d’excellents speechs, ainsi que le président Johnny De Mot !

Indépendamment de tout le stress au niveau de l’organisation, tout le monde semble s’être amusé. La fête dura jusque 22h, heure à laquelle la majorité des invités s’en allèrent chez eux, laissant place à la dernière partie, moins drôle, de cette longue et fatigante soirée : le rangement. Deux heures seront nécessaires pour tout emballer et embarquer dans les véhicules, deux heures au terme desquelles chacun de nous sommes ravis de retrouver notre lit…

Le lendemain, début de la journée à 11h. Nous sommes tous assez éreintés… Et pourtant ravis ! Lors d’une petite réunion, conviés par Sofie, nous discutâmes de nos impressions, échangeons nos critiques positives et aussi un peu négatives… La conclusion fut que, malgré un stress énorme et une organisation difficile, la fête a été une réussite ! Nous avons reçu beaucoup de compliments de la part des convives. Success ! C’est avec un mélange de fierté et de soulagement que nous reprenons tous le travail, à un rythme plus calme.

 

Isolina Perez Fernandez