Samenhuizen-bis

Construction de onze studios sociaux pour demandeurs d’asile mineurs non accompagnés, victimes de la traite humaine, et étudiants

Une nouvelle manière de vivre ensemble

Au début de l’année 2016, le projet spécial de cohabitation Samenhuizen a démarré sur le site de Sint-Jorissite. Huit appartements, quatre studios et une grande salle commune ont été rénovés, avec un jardin urbain dans la cour principale. En plus de certains jeunes et personnes âgées, il y a des adultes ayant une déficience intellectuelle, un trouble de la mémoire (syndrome de Korsakov) ou un problème psychiatrique. Ils reçoivent un soutien professionnel de De Lork et De Lariks vzw, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. En cas d’urgence, les seniors peuvent également faire appel à cette permanence. Dix-sept résidents vivent depuis le début de 2017.

Samenhuizen-bis est un nouveau projet dans le grenier du bâtiment principal de la Sint-Jorissite. Il y aura onze studios avec mezzanine (26m2) pour les demandeurs d’asile mineurs non accompagnés, victimes de la traite et étudiants. En plus des studios individuels, il y aura aussi une salle commune. Un studio sera entièrement accessible aux résidents ayant un handicap.

Curieux de savoir plus sur ce projet ? Découvrez-le alors en visualisant la video suivante :

Pourquoi est-ce un projet innovant ?

En raison de la grande variété d’organisations et de groupes cibles impliqués, Samenhuizen est devenu un projet résidentiel original et innovant. Ce caractère innovant s’exprime dans différents domaines.

  • La diversité croissante de notre société la pousse à réapprendre ensemble pour vivre ensemble. Notre avenir commun est dans la rencontre avec les autres, à travers les cultures, les générations ou les situations personnelles. Samenhuizen est un endroit où cet avenir prend forme.
  • Samenhuizen choisit l’inclusion, où tout le monde s’occupe de tout le monde et où les personnes vulnérables ont une place dans la société. Ce projet de logement répond à la tendance actuelle de socialisation des soins, où les personnes qui ont besoin de soins peuvent se suicider et recevoir un soutien professionnel et autre suffisant.
  • Le Sint-Jorissite est un grand emplacement dans le centre de Bruxelles. Les parties communes peuvent être utilisées par les résidents ainsi que par le voisinage. De cette façon, Samenhuizen peut devenir un catalyseur pour le développement d’un quartier attentionné.
  • Samenhuizen offre aux personnes vulnérables la possibilité de développer leur vie de manière indépendante.
    • Toutes les chambres sont accessibles et adaptées aux personnes en fauteuil roulant ou marcheur.
    • Pour les demandeurs d’asile mineurs non accompagnés et les victimes de la traite, il est important de passer d’une étape intermédiaire à une vie indépendante.
    • Les étudiants handicapés sont également les bienvenus, ce qui est unique à Bruxelles.
    • Le Sint-Jorissite est la base de diverses organisations sociales. C’est un microcosme animé avec beaucoup d’interaction entre les résidents et les organisations. Afin de stimuler cette dynamique, des activités avec et pour le quartier sont également organisées.

Timing et budget

2016: concept et plans de développement
oktober 2016: soumission d’un dossier de conseil pour les pompiers
april 2017: dépôt d’un permis de construire
januari 2018: commence à travailler
januari 2019: premiers résidents

Montant des travaux : 1,3 million d’euros
Subventions : 250.000 euros
Autres revenus : prêt + primes de rénovation
Toujours à la recherche de fonds: 314 000 euros

Vous pouvez soutenir financièrement ce projet via un compte pour projet de la Fondation Roi Baudouin (avec attestation fiscale). Le numéro de compte est BE10 0000 0000 0404 avec comme référence ***128/3024/00053***

Partenaires

  • Minor-Ndako: orientation et orientation des demandeurs d’asile mineurs non accompagnés
    sélection des étudiants
  • Pag-asa: orientation et orientation des victimes de la traite des êtres humains
    sélection des étudiants
  • Kenniscentrum WWZ: soutien au concept de développement
  • Baita vzw: en tant qu’agence de location sociale, est responsable des contrats de location
  • Brussels Gewest: subventions
  • Vlaamse regering: subventions
  • Architectenbureau: Stefan Van Moll
  • Odisee Hogeschool: orientation des étudiants